Tout savoir sur les échafaudages : dimension, mécanique, structure…

Avant de se lancer dans des travaux de grande envergure, il est important de se renseigner sur un des outils les plus utilisés dans le milieu du bâtiment : l’échafaudage. En effet, que vous soyez professionnel ou particulier, vous aurez forcément besoin d’en utiliser un à un moment donné. Retrouvez ici toute la documentation nécessaire pour comprendre les particularités de ces constructions éphémères.

Echafaudage : définition et utilité

Un échafaudage est une construction temporaire utilisée pour aider une personne professionnelle ou non lors de travaux ou chantiers intérieurs ou extérieurs. Plus précisément, il s’agit d’une plateforme surélevée permettant d’accéder à des éléments situés en hauteur. En cela, un échafaudage est un poste de travail provisoire et surélevé. Par exemple, on en aperçoit souvent dans les rues près de bâtiments lors de travaux de ravalements de façades. Grâce à ces échafaudages, les ouvriers peuvent accéder à l’intégralité du mur en toute sécurité tout en conservant l’usage de leurs deux mains. Ce dernier aspect est particulièrement pratique et apprécié. De plus, ces constructions facilitent la montée de matériaux. Ainsi, cet outil est très utilisé dans le domaine du BTP.

Trois catégories d’échafaudages existent : fixes, suspendus (volants) ou mobiles. Les échafaudages fixes peuvent être de trois types : échafaudage multidirectionnel, de maçon ou de façade. Celui de façade est le plus souvent utilisé car il est particulièrement polyvalent et adaptable. Ces différents modèles peuvent être fabriqués dans plusieurs matériaux : en bois, alliage d’aluminium ou d’acier, en fibre de verre ou même en bambou ! Celui le plus répandu demeure cependant l’aluminium. En outre, en fonction des besoins et des autorisations, les dimensions des échafaudages peuvent varier : de 1 à 24 mètres. Bien entendu, le prix variera lui aussi en fonction du matériau utilisé et de la hauteur de la construction. Vous pouvez acheter ou louer ces échafaudages dans des entreprises spécialisées telles que Genriès ou Duarib par exemple.

Un des désagréments de l’échafaudage est son installation. C’est pourquoi il est important d’estimer le temps nécessaire à la mise en place de cette structure. Le professionnel qui installe l’échafaudage est un ouvrier appelé « échafaudeur » ou « échafaudier ».

Enfin, les risques de chute sont importants. De nombreuses règlementations et normes viennent donc cadrer la fabrication et sécuriser le maniement d’échafaudages. Ces règles changent en fonction du type d’échafaudage et de ses dimensions.

informations-echafaudages

La structure et le mécanisme de l’échafaudage

Le mécanisme d’un échafaudage en fonction de son type. Néanmoins, sa structure générale demeure plus ou moins la même. Ainsi par exemple, un échafaudage en tubes et raccords contient au minimum une plaque de base roulette, des lisses de terre, des vérins à vis, des contreventements verticaux et horizontaux, une plateforme, des garde-corps ainsi que leurs montants, voire une plateforme intermédiaire.

Néanmoins, cette charge de composants efficaces mais complexes à installer peut décourager. C’est pourquoi aujourd’hui, on préfère souvent des échafaudages préfabriqués à cadres et modulaires. Ceux-ci peuvent s’installer beaucoup plus librement mais ne peuvent pas supporter autant de poids. Enfin, le système à rosette permet de renforcer la solidité de la structure, et surtout de la rendre plus adaptable. Ainsi, elle permet de créer des échafaudages sur mesure. D’autres avancées techniques peuvent êtres notées, telles que l’électrisation de certaines structures (notamment pour les échafaudages télescopiques) ou encore des échafaudages pliants et/ou à roues, plus faciles à transporter et à ranger.

De façon plus générale, un échafaudage se compose donc d’une charpente, ou structure, d’un ou plusieurs planchers délimités par des plinthes et de garde-corps pour renforcer la sécurité de l’édifice. Selon le matériau et le mécanisme de l’échafaudage, son déplacement ainsi que son rangement sont plus ou moins facilités. Les deux critères les plus problématiques vis-à-vis de cela sont la dimension et le poids de la construction.

informations-echafaudages